contact

CONTACTEZ-NOUS

logo-facebook

Aménagement numérique

Le Président d’Eure Numérique, Hervé MAUREY ouvrait à Saussay la campagne ce lundi 6 février une réunion de présentation du déploiement du très haut débit sur le territoire devant les élus présents.

Après avoir repris l’historique de l’avancée des dossiers des deux anciennes communautés de communes, il annonçait le projet proposé sur l’ancienne communauté de communes d’Etrépagny. Ce dernier repose sur une augmentation des zones de montées en débit. Il a été rappelé que ce secteur fait partie de ceux qui bénéficieront d’une enveloppe de solidarité territoriale. De fait, 99% des lignes du territoire auront un débit supérieur à 8Mbits par seconde, et toutes les communes en zone blanche seront traitées en priorité dans une première phase de travaux courant 2018.

La Présidente de la communauté de communes, Perrine FORZY précisait que le montant total d’investissement était de 3M€, soit 1,14M€ au-dessus de celui envisagé il y a un an ; 20 % de cette somme est à la charge de la Communauté de communes soit 600 000€.

D’autre part, Hervé MAUREY a rendu compte des avancées en cours sur l’ancien territoire de la communauté de communes de Gisors-Epte-Lévrière. En effet, Eure Numérique affirme sa volonté de s’inscrire dans une constante évolution au service des habitants. Pour rappel le montant des travaux sur ce territoire est de 5M€ et la participation de la communauté de communes toujours de 20%.

Chiffres à l’appui, les maires ont pris connaissance de l’avancement des déploiements sur leur territoire communal. Les travaux sont déjà avancés sur les communes de Gisors, Neaufles Saint Martin, Bézu, Bazincourt, Saint Denis le Ferment, Hébécourt, Authevernes, Vesly, Guerny. Pour les communes de l’ex-canton d’Etrépagny, le marché du déploiement vient tout juste d’être attribué à Orange. Les travaux débuteront sur ces communes dès 2018 assure Hervé MAUREY.

Les élus présents ont pu poser leurs questions, et avoir les réponses attendues. Ces dernières permettront aux élus de terrain de communiquer auprès de leurs habitants. Le coût de raccordement au réseau fibré sera de 110€ pour l’abonné. Il lui faudra ensuite ajouter 30€ mensuels pour bénéficier des services d’un fournisseur d’accès (prix variable en fonction des services et options choisies). Pour ceux dont la fibre n’ira pas jusque dans leur salon, les tarifs ne changeront pas précise Nicolas BOTTE, directeur d’Eure numérique.

Autre bonne nouvelle, le Vice-Président, Nicolas LAINE, a souhaité informer les élus qu’une prochaine réunion de commission aura lieu fin février, et a insisté sur le fait que le déploiement de la fibre devait s’accompagner aussi d’un engagement des élus dans la promotion des usages du numérique. A cet effet, il souhaite engager la communauté de communes dans une politique de sensibilisation à ces usages auprès des collectivités, des habitants et des professionnels d’internet. Pour lui, il s’agit de remédier à la fracture numérique par l’investissement mais aussi par la promotion auprès de tous des nouvelles possibilités offertes par Internet.

Pour conclure, la Présidente et Hervé MAUREY ont informé les présents qu’un calendrier précis et détaillé leur sera communiqué dans les prochains mois, suite à l’attribution de leur marché à Orange.

transition numerique plus

 

 

 

 

 

ImprimerE-mail